Vous avez saisi l’opportunité de vous lancer grâce à un gros client ou un apporteur d’affaire unique. Celui-ci vous assure un marché qui vous occupe à temps plein.

Parfait !

Il va vous prendre tout votre temps et votre énergie. Prospecter d’autres clients, vous y avez bien pensé mais à quoi bon ! Vous n’avez ni le temps pour prospecter, ni l’énergie et puis vous en avez pas besoin vos revenus sont satisfaisants. De plus si la prospection fonctionne vous ne pourrez pas assumer les nouveaux contrats.

Alors vous ! vous pouvez dormir tranquille !!! Vous avez bien sécurisé votre projet avec votre mono client.

Vous avez en effet tout fait pour être serein et en position de force quand votre client va vous dire qu’il ne vous paye plus comptant mais à 45 jours. Mieux encore quand il va vous demander de baisser les prix ou cerise sur le gâteau quand il va vous annoncer qu’il ne souhaite plus travailler avec vous.

Autre possibilité séduisante : un contrôle URSSAF qui requalifie votre contrat de prestation en contrat de travail. Voilà qui va ravir votre client et améliorer vos relations partenariales.

LE CONSEIL POUR VOTRE CRÉATION D’ENTREPRISE :

-Forcez vous à ne pas vous satisfaire de cette situation confortable au premier abord.

-Négocier avec votre client pour avoir soit moins de travail soit un délai plus long de réalisation pour libérer du temps de prospection dans votre planning. Diversifier vos clients et éviter un client qui représente plus de 20% de votre chiffre d’affaires.

-L’expression populaire « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier prend tout son sens ici.

Votre accompagnateur vers le succès